Débug de votre NAS avec OMV (Open Media Vault)

Créer votre propre NAS, votre Cloud perso à la maison pour un prix dérisoire ! Cela est possible avec votre Raspberry Pi.

logo openmediavault

Dans cet article, je ne vais pas ajouter un nième tutoriel d’installation d’OMV (OPEN MEDIA VAULT) pour votre Rapsberry Pi. Il en existe un bon nombre déjà en ligne et très bien fait.

Vous pouvez visiter les tutoriels suivant :

Malheureusement dans tous les tutos présents sur internet, il n’y en a pas qui traite de l’après installation d’OMV. Je vais ici pallier un peu à ce manque en vous faisant part de mon expérience d’utilistateur d’OMV et comment résoudre les petits soucis qui sont apparus au fil du temps.


Après Installation

Veuillez vous connecter à OMV en mettant dans votre navigateur l’adresse de votre RPi. par ex : http://192.168.1.xx

Le Login/Password est : admin/openmediavault

Une fois connecté la première chose à faire est de mettre à jour OMV (remarque : juste après l’installation cette opération n’est pas obligatoire).
Pour cela :

  • Allez dans le menu système/gestionnaire de mise à jour
  • Puis cliquez sur vérifier
  • Puis sélectionner tous les paquets
  • Et enfin, cliquez sur mise à niveau

Je vous recommande de faire cette opération à chaque fois que vous vous connecterez sur votre NAS.


1/ Pas de mise à jour, OMV renvoie une erreur

Voici un problème que j’ai eu rapidement : C’est la mise à jour d’OMV qui ne fonctionnait plus.

La cause de ce problème réside dans le fait que la RPI, ne possède pas d’horloge et donc elle se désynchronise avec votre ordinateur. Pour éviter ce soucis, OMV se connecte à un serveur NTP (cf NTP Project). Le hic c’est que quelque fois il n’arrive pas à se connecter et à partir de ce moment là.  OMV renverra des erreurs selon les actions que vous effectuerez.

Ce problème vient en fait d’un soucis avec le serveur de nom (c’est à dire de votre Box) qui n’arrive pas à résoudre l’adresse et donc ne renvoie pas l’info demandée.

Correction de ce bug :

  • Il faut changer dans les paramètres réseau (Menu Réseau > Interfaces) le serveur DNS (ici : 8.8.8.8 = Google)
    omv-dns
  • Puis mettre le serveur NTP adéquate (Menu Heure et Date)
    omv-ntp

Et voilà…


2/Création d’un dossier privé pour un utilisateur particulier

Selon votre besoin, vous pouvez créer des dossier partagés entre plusieurs utilisateurs, mais si vous souhaitez créer un dossier que seul un utilisateur particulier peut accéder, voici comment procéder :

Dans le menu Dossier Partagé :
– Cliquez sur Ajouter
– Donnez lui un nom, par ex : pierre-privee
– Sélectionnez votre périphérique
– Comme permission  mettre : Administrateur et Utilisateur en Lecture/Ecriture et Autres pas d’accès
– Et cliquez sur Enregistrer

Ensuite, sélectionnez votre dossier nouvellement créer
Puis cliquez sur le sous-menu Privilèges
– La fenêtre des utilisateurs s’ouvre ; assignez votre dossier à l’utilisateur désirez
– Finissez en cliquant sur Enregistrer

Dans le menu SMB/CIFS :
– Cliquez sur le sous-menu Partages
– Puis sur Ajouter
– Dans la fenêtre, sélectionnez le dossier à partager
– Laissez les autres options tel quelles
– Et cliquer sur Enregistrer
– Validez les modifications en cliquant sur Appliquer 

Et faites de même dans tous les menus où vous voulez que ce dossier puisse être partagé,
notamment dans le menu FTP.

Et voilà, votre dossier privée est créé. Et ne sera accessible que pour l’utilisateur que vous avez défini.


3/ Via SSH, échec de la commande APT-GET UPDATE

En cas d’erreur  du type après avoir fait un APT-GET UPDATE :

Error de GPG: http://security.debian.org jessie/updates Release: The following signatures couldn't be verified because the public key is not available: NO_PUBKEY 9D6D8F6BC857C906 NO_PUBKEY 8B48AD6246925553

Vérifiez d’abord être bien loggué en mode root :
user = root
password = openmediavault

Ensuite, veuillez taper les commandes suivantes :

wget -O - https://ftp-master.debian.org/keys/archive-key-8.asc | apt-key add -
wget -O - https://ftp-master.debian.org/keys/archive-key-8-security.asc | apt-key add -

Puis on récupère la clé publique

apt-key adv --keyserver keyserver.ubuntu.com --recv-keys 8B48AD6246925553
apt-get install debian-keyring debian-archive-keyring

On peut enfin relancer un

apt-get update

 


Et voilà…

Je ferais des ajouts au fur et à mesure des problèmes (si j’en ai d’autres bien entendu)…

Poulailler connecté.

Le poulailler connecté ! Voici une idée originale pour faire tourner votre Raspberry Pi, tout en étant écolo…

Vous rêviez de réduire votre emprise carbone sur notre terre, avoir des œufs frais, mais aussi savoir quand votre poule pondait. Et bien voilà ! Charles Rincheval l’a fait pour vous.

Il vous explique sur son blog DIGITALSPRIT.ORG comment fabriquer un poulailler connecté. A l’aide d’un RaspiO’Mix.

 

Depuis,

D’autres poulaillers « domotisés » ont vu le jour. Il y a entre autre, celui de Maxime Maucourant, qui a fabriqué sont poulailler et mis le tutoriel ici.

Ou encore, voici un détecteur d’œufs basé sur la reconnaissance d’objets : eggs-iting

Voilà, il n’y a plus qu’à … 

RT Android. L’OS de Google pour votre Raspberry Pi 3

RTAndroid est une version d’Android spécialement adaptée pour être installée et utilisée sur un Raspberry Pi. Elle permet d’utiliser Android comme sur n’importe quel terminal mobile depuis votre nano-ordinateur.

rtandroid

Voici la démarche à suivre pour installer RTAndroid sur votre Rapsberry Pi 3

1/ Avant de commencer

Vous avez besoin de :

2/ Téléchargement des applications

  • Pour télécharger RTAndroid (Gratuit), je vous invite à visiter la page de l’auteur : ici
  • Télécharger Raspbian : ici
  • Télécharger WinSCP (client FTP) ou et Putty SSH : ici
  • Installer GParted après démarrage de votre RPi, avec la commande suivante : sudo apt-get install gparted
  • Vous pouvez télécharger (payant) Raspbian Pixel + Gparted déjà configuré en français dans la boutique de pi4you.fr : ici

3/ Préparations

  • Transférer Raspbian sur votre carte SD et démarrer votre RPi
  • Mettre à jour Raspbian avec
    sudo apt-get update
    sudo apt-get upgrade

    (ça peut prendre un certain temps pour ne pas dire un temps certain ;-))

  • Transférer le fichier Zip de RTAndroid dans le dossier téléchargement (Downloads) de votre RPi à l’aide de votre client FTP

4/ Formatage de votre 2ème carte Micro SD à l’aide de GParted

  • Insérer votre 2 carte microSD dans le lecteur de carte microSD et brancher le sur un des ports USB de votre RPi.
  • Lancer Gparted à partir du menu de RPi  et choisissez le lecteur qui devrait s’appeler /dev/sda
  • Si votre carte est déjà formatée :
    • Cliquer sur le menu Partition puis sur supprimer /dev/sda
    • Et cliquer sur Appliquer les opérations pour valider
  • Si votre carte est vierge ou n’a pas été déjà formatée :
    • On va créer 2 partitions : cliquez sur le menu Partition puis Nouvelle , puis finissez en cliquant sur Appliquer les opérations
      • 4096 Mio => formatage en fat16
      • le reste, formatage en ext4

5/Suivre les instructions suivante :

  • Dézipper le fichier compressé contenant l’image de RTAndroid
    cd Downloads
    unzip rtandroid-[VERSION]-[DATE]-rpi3.zip -d .

    (ça peut prendre un certain temps pour ne pas dire un temps certain ;-))

  • Editer le fichier « boot/config.txt » pour adapter la résolution à votre écran
    sudo nano /boot/config.txt

    Ne modifier ce fichier que si RTAndroid ne fonctionne pas sur votre RPi ou si le matériel que vous avez branché dessus n’est pas standard.
    Pour vous aidez dans la configuration du fichier config.txt, cliquez ici

  • Mettre la 2ème carte microSD préalablement formatée dans le lecteur carte microSD. Le tout, branché sur un des ports USB de la RPi
  • Lancer l’installation de RTAndroid.
    sudo fdisk -l

    Permet de connaître la partition d’installation de RTAndroid => /dev/sda

    sudo ./install.sh -p -f /dev/sda
  • Si l’installation s’est bien passée, vous serez gratifié du message :
    « Installation successful. You can now put your sdcard in the RPi.« 
  • Il ne vous reste plus qu’à retirer votre carte microSD du lecteur de carte microSD,
  • Eteindre votre RPi
  • Remplacer la carte microSD de votre RPi par la carte microSD contenant RTAndroid
  • et enfin, rallumer votre RPi pour profiter d’ANDROID

Et voilà !   Have fun !

Attention quand même ! Cette version d’Android n’est pas une version complète.
Nombre de fonctions sont inutilisables : tél, sms, …
De plus, il manque le PlayStore. Le vidéos sur Youtube ne fonctionnent pas, idem pour le son.