Articles

Raspbian avec Maynard (alternative à LXDE)

Changez de Bureau et essayez Maynard !

Dans ce Tutoriel, je vous explique comment installer un bureau autre que LXDE ou PIXEL. Pour ce bureau, j’ai choisi : Maynard.

Maynard est un vieux (déjà !) bureau qui tournait sous Wheezy. Le but était d’avoir un bureau avec des fenêtres que l’on pouvait déplacer ultra rapidement. X11 à côté (qui est toujours utilisé), est très lent. Maynard est soutenue par Wayland /Weston. Le projet a l’air de s’être arrêté en août 2013.

Wayland libérerait l’ARM du « fardeau » X11 en fournissant des fonctionnalités soignées comme les fenêtres non rectangulaires, des fondus pour les fenêtres, etc (le genre de chose que les utilisateurs Mac connaissent ou les linuxiens utilisant Compiz). Les anciennes applications X peuvent encore être prises en charge en utilisant XWayland.

Voici une petite vidéo comparant X11 et Wayland

Et maintenant, pour vous faire votre propre idée du potentiel de ce bureau, voici un petit tutoriel pour installer Maynard

1/ Vous avez besoin de :

  • 1 Raspberry Pi 3
  • 1 écran / 1 clavier / 1 souris et la connectique qui va avec.

2/ Pour commencer :

3/ Premier essai d’installation de Maynard :

Voici un site (epingle.info), qui propose un tutoriel d’installation, mais systématiquement je tombe sur une erreur :

Donc, pour installer Maynard, il n’y a pas le choix, il faut mettre les mains dans le cambouis…

4/ Installation de Maynard  :

  • Ajouter le code suivant à /etc/apt/sources.list.d/collabora-experimental.list :
    # Source packages for Maynard.
    deb-src http://raspberrypi.collabora.com wheezy wayland
  • Lancer un petit Update:
    sudo apt-get update

    A la fin de l’update, il y aura une erreur de clé publique , mais il ne faut pas s’en inquiéter…

  • Installer les paquets suivants :
    sudo apt-get install git
    sudo apt-get build-dep maynard

    Allez donc prendre un café ! Il y en a pour un bon moment avant la fin des dépaquetages…

  • Récupérer le code :
    git clone https://github.com/raspberrypi/maynard.git
  • Compiler Maynard :
    cd maynard
    ./autogen.sh --prefix=/usr --libdir=/usr/lib/arm-linux-gnueabihf --libexecdir=/usr/lib/arm-linux-gnueabihf
    make
    sudo make install
    cd ..
  • Créer le fichier ~/.config/weston.ini
    sudo nano ~/.config/weston.ini

    Puis y ajouter le code suivant :

    [core]
    backend=fbdev-backend.so
  • Lancer Maynard :
    • Quitter l’environnement du bureau pour passer en mode console :
      sudo service lightdm stop
    • ATTENTION : à faire depuis votre Raspberry Pi et non en SSH !
    • Démarrer Maynard :
      maynard

       

Ah ! remarque importante, une fois Maynard lancé, tout se fait en ligne de commande via la console.

Pour sortir de Maynard, il faut appuyer sur les touches CTRL + ALT + BACKSPACE (à configurer dans Raspi-config)

Et pour tester, vous pouvez installer quelques logiciels, par exemple avec Gnumeric :

sudo apt-get install gnumeric
gnumeric

lancez vos logiciels depuis la console et jouez avec les fenêtres, voyez la rapidité de déplacement, recouvrement, etc, de ces dernières…

Vous pouvez rajouter quelques logiciels trouvés sur wayland ou XBMC.

Voilà ! C’est à vous pour la suite…

DosBox, Le plus connu des émulateurs DOS

DOSBOX, L’émulateur ultime DOS pour votre Raspberry Pi (enfin ! pour le moment)

L’installation est dès plus facile.

Une fois votre RPi démarrée avec Rasbian, ouvrez le Terminal et tapez

sudo apt-get update && sudo apt-get upgrade
sudo apt-get install dosbox

Une fois installé, il suffit de se rendre sur le bureau et aller dans le menu JEUX > DOSBOX

Bureau LXDE DOSBOX

Bureau LXDE > Menu DOSBOX

Avant de lancer l’émulateur DOSBOX on va faire quelques préparations en créant le futur disque C:\

mkdir pi-c

et une modification dans le fichier dosbox-0.74.conf si vous voulez que le disque C:\ soit monté à chaque démarrage de DosBOX

sudo nano .dosbox/dosbox-0.74.conf

Tout à la fin du fichier on rajoute la ligne suivante pour monter le disque C automatiquement
mount c pi-c

mount c pi-c

Enregistrer le fichier avec un CTRL + O suivi d’un CTRL + X pour le sauvegarder

Voilà vous pouvez lancer DOSBOX et voir le résultat…


Configuration du fichier dosbox-0.74.conf

Pour plus de faciliter je vous conseille d’ouvrir le fichier directement à partir du gestionnaire de fichiers.
=> /home/pi/.dosbox/dosbox-0.74.conf

Sinon pour ouvrir le fichier, vous pouvez tapez dans votre console

sudo nano .dosbox/dosbox-0.74.conf

On va modifier quelques points (juste le minimum) afin de booster un peu l’expérience de jeu…

Dans la catégorie [sdl]

Ici vous pouvez modifier à votre guise les paramètres d’affichage de la fenêtre de DosBox.

Dans la catégorie [dosbox]

modifer la ligne machine=svga_s3 par une meilleure carte graphique (perso j’ai mis svga_et4000).

valeurs possibles :  hercules, cga, tandy, pcjr, ega, vgaonly, svga_s3, svga_et3000, svga_et4000, svga_paradise, vesa_nolfb, vesa_oldvbe

Dans la catégorie [cpu]

modifier la ligne cputype=auto par le processus que vous voulez, je vous conseille le pentium.

valeurs possibles : auto, 386, 386_slow, 486_slow, pentium_slow, 386_prefetch

Dans la catégorie [dos]

On met le clavier en français, pour cela modifier la ligne keyboardlayout=auto par keyboardlayout=fr.

Et voilà ! C’est terminé !

Pour les autres paramètres, je vous laisse consulter le manuel d’utilisation de dosbox.


Installation d’un jeu ou d’un programme

Si vous n’avez pas de jeux en stock vous pouvez aller sur abandonware ou vous pouvez tester ce lien qui donne une liste de sites de jeux retros…

Une fois votre jeu choisi, il suffit de le copier dans le dossier pi-c pour qu’il soit visible depuis DosBox dans le disque C:\

Il ne vous reste plus qu’à l’installer comme à la vieille époque… 😉

De même pour les logiciels, vous pouvez aller sur OldApps.com, OldVersion.com, vetusware.com (special DOS),


Installation de Windows 95 / 98

Malgré de nombreuses tentatives, plusieurs méthodes d’installation et avec des fichiers différents (Win95, W95 OSR2, W98se), je n’ai jamais pu terminer une installation sans erreur.

En effet, elle se termine irrémédiablement lors du premier démarrage par une erreur de REGSVR32, MSGSVR32 menant à une faute sur le fichier KERNEL32.DLL… 

Donc, si vous avez réussi à installer Windows 95 ou 98 sur votre RPi, je suis preneur. Indiquez votre procédure et n’oubliez pas les liens de téléchargement des fichiers ISO que vous avez utilisés.

Branchez votre enceinte bluetooth à votre Pi

Vous voulez brancher votre enceinte nomade Bluetooth à votre RPi ? Oui ! C’est par ici…

Vous êtes mélomane et vous voulez voir ce que votre RPi a dans le coffre. Dans quelques instants vous aurez la réponse à votre questionnement…

Avant toute chose, une mise à jour de votre RPi s’impose :

sudo apt-get update && sudo apt-get upgrade
sudo apt-get dist-upgrade
sudo rpi-update

Voilà ! C’est fait…

C’est magique ! vous avez accès au bluetooth…

Dans la barre de tâches de votre bureau LXDE doit apparaître l’icône bluetooth tel que :

ecran barre menu

Ecran barre tâches

Alors avant toute chose, n’oubliez pas de mettre votre appareil bluetooth en mode appairage…

Puis, faites un petit clic sur l’icône bluetooth pour effectuer un Add Device
Sélectionner votre appareil quand il apparaît dans la fenêtre (ça peut prendre plusieurs secondes)
Et enfin lancer l’appairage. S’il s’agit d’une enceinte, tout se fera automatiquement…

Un dernier petit effort en faisant un clic droit sur l’icône de l’enceinte Audio pour lancer la connexion. Et voilà vous pouvez faire cracher la musique dans votre enceinte… 😉

Un petit utilitaire indispensable à rajouter : Pulse Audio

Ce sera beaucoup mieux pour le contrôle du volume, vous verrez…

sudo apt-get install pulseaudio pavucontrol pulseaudio-module-bluetooth

Utilisation :

  • Se connecter à son périphérique audio bluetooth
  • Aller dans : Menu > Son et Vidéo > Contôle du Volume Pulse Audio

    ecran configuration Pulse Audio

    Ecran configuration Pulse Audio

C’est à vous de jouer maintenant et Enjoy 😉